logo FB share.png

"La Terre est une planète géologiquement active. Rien ne se perd et tout se recrée. Au rythme lent de millions d'années notre planète recycle sans cesse son monde minéral."

logo FB share.png

UN CYCLE IMMUABLE

La croûte terrestre est formée par 3 principaux types de roches voici leur cycle.

C'est le refroidissement du magma en surface qui est à l'origine de la croûte, on le retrouvera au départ et à la fin de la boucle.

  • Au tout début c'est la boule de magma qui s'est partiellement solidifiée en surface, les plaques ou boucliers solides ont grandit en sur face et en épaisseur, mais la dynamique interne à rapidement bouleversé l'ensemble.

  • Au niveau des dorsales, de la nouvelle croûte se forme en permanence ainsi que là où se situent les point chaud ces remontées de magma crystalisent pour former des minéraux silicatés qui forment les roches ignées.

  • A la surface les roches s'érodent, s'usent, s'altèrent, se désagrègent en gros caillous puis gravier, sable, jusqu'en fine particules qui forment des dépots meubles, vases boueuses,  les sédiments. Ces sédiments sont transportés par les éléments météorologiques, ruisselement de la pluie, ruisseaux, rivières, fleuves, glace des glaciers, vent. Les accumulations de sédiment forment des couches, lers  strates, qui vont se transformer en de nouvelles roches par diagenèse, tassement, durcissement, cimentation. Ces roches sont les roches sédimentaires.

  • Dans les zones bouleversées par l'activité interne du manteau, les zones de subduction et l'orogenèse (la formation des montagnes), les roches sédimentaires et les roches ignées subissent des tempérautures et des pressions extrêmes qui vont les méthamorphoser, les transformer en de nouvelles roches. C'est le processus du métamorphisme. Ces transformations sont parfois le fait de phénomènes provoqués par des intrusions d'éléments chimiques, qui modifient la formulation des minéraux par réaction. Certain des ces phénomènes chimiques peuvent avoir une origine biologique.

  • Les roches sédimentaires et métamorphiques de surface subissent elles aussi le phénomène d'érosion.

  • Après plusieurs millions d'années l'ensemble des roches d'une plaque tectonique, toujours bouleversées par la dynamique interne sont enfouies dans les zones de subduction, le manteau les "digère" et elles retournent au magma.

Cliquez pour agrandir

Téléchargez le PDF au format A3 du Cycle de minéraux et des roches.

SCHÉMA UTILE

Un très beau doc PDF de 2010  du Québec à télécharger

PDF cycle des roches à télécharger

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

logo FB share.png

* Les rubriques marquées d'un astérisque sont obligatoirement renseignées.