Décembre 2018

AMMOLITE...
 
La "Buffalo stone"              

retour dossier.png
logo FB share.png

  La légende d'Iniskim

Les premières nations amérindiennes utilisaient le mot Iniskim pour signifier la chance mais dans la tribu des « Black feet » Pieds-noirs, il a sa légende c’est la « Buffalo stone » la pierre à bison, l’Ammolite.

Il y a, comme pour toutes les légendes, plusieurs versions dont celle des Légendes de l’Automne, que je m’en vais vous conter, comme le dirait un québécois.

Lors d’un hiver particulièrement rigoureux les « Pieds-noirs » n’avaient plus rien à manger, les bisons ayant pratiquement disparu de la région. Alors qu’ils mourraient de faim, une jeune « squaw » rencontra l’esprit du bison. L'esprit du bison est entré dans son royaume de rêve et lui a révélé une pierre précieuse belle et puissante. L'esprit du bison lui a dit « si vous avez la possession de la pierre, la faim doit vous échapper, votre santé sera bonne, et votre bien-être sera incontestable. » Elle s’est immédiatement réveillée de son rêve et a quitté la tribu pour chercher la pierre. La pierre à chanté pour la guider vers elle.  Après qu’elle ait trouvé la pierre dans une grotte, la pierre lui a parlé et lui a révélé la façon de rappeler le bison. La jeune squaw a utilisé la pierre comme indiqué, et à son retour dans la tribu le lendemain matin, les troupeaux de bisons sont réapparus dans les plaines.

La tribu des « Black feet » l'utilisait comme ornement sacré pour des rites précédant la chasse au bison.

"Elles seront toujours toutes différentes !"

C’est un fossile, c’est de la coquille d’ammonite pseudomorphosée en aragonite, c’est une pierre ornementale d'origine biogénique, d'aspect rouge-verdâtre et irisé. En plus de l’aragonite elle contient de la calcite, de la pyrite de la calcédoine avec des traces d’éléments tels qu’aluminium, fer, cuivre, magnésium, manganèse, chrome, baryum, strontium, titane vanadium.

 

L'Ammolite forme en fait une couche très mince, qui fait environ 0,5 à 0,8 mm d'épaisseur.


La couleur ne provient pas de pigments ; elle est créée par la superposition de couches d'indice de réfraction différent qui créent des interférences, comme celles qui se produisent dans un filtre dichroïque, de sorte que la couleur dépend de l'angle d'incidence de la lumière et de la position de l'observateur, ce qui laisse voir l’iridescence.


Le plus souvent elle est vendue en doublet, c'est-à-dire recollé sur une base rocheuse à grains fins de couleur sombre et stabilisé à l'aide d'une résine polymère pour augmenter la solidité et la durabilité.

Elle provient exclusivement de l'est des Montagnes Rocheuses, au Canada et aux États-Unis. Elle est issue de fossiles d'ammonites, des Placenticeras de la formation géologique de Bearpaw Shale. Ces fossiles contiennent de l'aragonite, soit le composant principal de la nacre.

Elle est considérée comme une gemme officielle par la « World Jewelry Confederation », comme pierre d’ornementation, depuis 1981, l'année où a commencé son exploitation commerciale.

En 2004, elle a été désignée comme  gemme officielle de la Province de l'Alberta, Canada.
En bijouterie, l'Ammolite rivalise avec l'opale. Mais ce n’est pas de l’opale qui est un silicate et ne doit pas être vendue comme telle.

ATTENTION AUX CONTREFAÇONS !!!

Sources :

  • Gem+

  • Wikipédia

  • Ammolite museum

  • Ammolite factory

  • Mindat

 

 

 

retour dossier.png

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

logo FB share.png

* Les rubriques marquées d'un astérisque sont obligatoirement renseignées.