LA DENSITÉ  DES MINÉRAUX

Très utile pour la détermination des minéraux, la densité d'un minéral, parfois encore appelée "poids spécifique du minéral", est le rapport qui existe entre le poids d'un certain volume d'un  minéral et le poids d'un même volume d'eau à 3.98° C. Bien que sa mesure exacte demande l'emploi d'instrument de laboratoire, on parvient assez bien, avec un peu d'habitude, à l'apprécier en soupesant les minéraux. On distingue les minéraux légers de densité 1 à 2 (certains bitumes), moyennement lourds, de densité 2 à 4 (gypse, quartz), lourds, de densité 4 à 6 (sphalérite, barytine) et très lourds, de densité supérieur à 6 (galène, cassitérite). La plupart des minéraux ont une densité de 2 à 4.

 

La densité est une constante physique qui caractérise un minéral donné. Beaucoup de minéraux ont une densité qui se situe autour de 2,7 gr/cm3, soit 2,7 fois plus lourd qu'un volume égal d'eau. Mais certains ont une densité relativement faible, comme la halite (sel gemme, chlorure de sodium) qui a une densité de 2,1 ; d'autres se situent à l'autre extrême, comme la galène (sulfure de plomb) avec une densité de 7,5 et l'or dont la densité est de 19,3.

UN PETIT MONTAGE POUR CALCULER LA DENSITÉ D'UN MINÉRAL

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

logo FB share.png

* Les rubriques marquées d'un astérisque sont obligatoirement renseignées.