TSAVORITE

TSAVORITE

Septembre 2019

retour dossier.png
logo FB share.png

En hommage à Campbell R. Bridges 

« Les Tsavorite sont des grenats verts concurrents de l’Émeraude, extrêmement rares, présentant peu d’occurrences dans le monde. »

La Tsavorite a 52 ans : elle a été découverte en 1967.
En 1967, en Tanzanie, le géologue écossais Campbell R. Bridges (1937 - 11 août 2009) travaillait dans la brousse, à Lemshuku, à 15 km de Komolo, dans le nord-est de la Tanzanie, lorsqu’il fut chargé par un buffle, il se réfugia dans un fossé pour se protéger. Là il remarqua, dans la roche affleurante, un minéral vert brillant comme l’émeraude.

Reparti sans l’échantillon, trop occupé à se protéger du buffle, il entreprit plus tard des recherches au Kenya, à la frontière avec la Tanzanie qui avait nationalisé ses mines en 1970. C’est là dans une zone sauvage, le parc national du Tsavo, qu’il découvre un gisement de ce grenat grossulaire vert comme l’émeraude. Il s’installe dans cette région où il commence par construire un logement dans un arbre pour se protéger lui et sa famille, des animaux dangereux.

Le site de la Scorpion mine : http://www.tsavorite.com

Son exploitation va grandir au fil des années avec l’aide de Tiffany, le célèbre joaillier, dont le Président Sir Henry Platt aura l’idée de proposer à Campbell R. Bridges de baptiser cette nouvelle gemme du nom de Tsavorite en rapport avec le lieu du gisement exploité.
Malheureusement il y a dix ans, en 2009 une bande de mineurs illégaux voulant lui prendre son exploitation, Campbell R. Bridges est lâchement et sauvagement assassiné à 71 ans.
Depuis c’est le fils de Campbell, Bruce Bridges, qui dirige l’exploitation.

Ce brut exceptionnel de 283.74 ct. a été découvert dans la mine Merelani, parc national du Tsavo, en Tanzanie.
Photo de Robert Weldon, GIA avec l'aimable autorisation de Buce Bridges.

Ces gemmes sont rarement grosses, la tectonique des régions de gisement ayant bouleversé la croute terrestre, il est rare de trouver de grosses gemmes intactes de plus de 5 carats soit 1 gramme. Contrairement à l’émeraude la Tsavorite est une pierre solide et sans trop d’inclusions, elle a comme tous les grenats un indice de réfraction élevé, elle est très lumineuse.

Localité type : District minier de Lemshuku, district de Simanjiro, région de Manyara, Tanzanie

Contexte géologique de la région de Lemshuku et pétrographie de la Tsavorite...

Extrait du résumé du mémoire de thèse pour l’obtention du grade de Docteur de l’Institut National Polytechnique de Lorraine spécialité Géosciences présentée et soutenue publiquement par Julien FENEYROL, le 16 février 2012 au Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CRPG).Pétrologie, géochimie et genèse des gisements de tsavorite associés aux gneiss et roches calco-silicatées graphiteuxde Lemshuku et Namalulu (Tanzanie).

http://docnum.univ-lorraine.fr/public/DDOC_T_2012_0348_FENEYROL.pdf

Les gisements de Tsavorite sont toujours contenus dans des gneiss graphiteux et des roches calco-silicatées graphiteuses enrichis en vanadium et en chrome, et souvent associés à des marbres dolomitiques. Les formations minéralisées appartiennent à la ceinture métamorphique néoprotérozoïque mozambicaine. Cette ceinture issue de l’orogenèse est-africaine résulte de la fermeture de l’océan mozambicain et de la collision des blocs crustaux formant le Gondwana de l’Est.

La Tsavorite est exploitée dans des gisements primaires soit sous la forme de nodules, soit au sein de veines de quartz, ou dans des gisements secondaires de type placer issus du démantèlement des formations minéralisées. L’étude minéralogique de la Tsavorite a permis de proposer un protocole pour certifier l’origine géographique des Tsavorites, à partir des rapports V/Cr, de la teneur en manganèse et de la composition isotopique en oxygène.

L’étude pétrographique des gisements de Tsavorite de Lemshuku et de Namalulu dans le nord-est de la Tanzanie a montré que les gneiss graphiteux et les roches calco-silicatées graphiteuses à Tsavorite sont associés à des intercalations de méta-évaporites, et sont surmontés par des marbres dolomitiques. La colonne litho stratigraphique relevée sur les deux gisements résulte du métamorphisme d’une formation sédimentaire enrichie en matière organique dans le faciès amphibolite supérieur à P = 7,0 ± 0,4 kbar et T = 677 ± 14°C. Cet évènement a été daté à 634 ± 22 Ma par la méthode U-Th-Pb sur monazites. Le bâti métamorphique s’est refroidi entre 512 et 500 Ma d’après les datations 40Ar-39Ar sur muscovites.

Deux stades de métasomatose ont permis la formation de la Tsavorite : (i) les nodules de Tsavorite se sont formés au cours du métamorphisme prograde à P = 5,0-7,4 kbar et T = 580-691°C suite à une métasomatose de diffusion ; (ii) la Tsavorite des veines de quartz a précipité au cours du métamorphisme rétrograde, pendant une métasomatose calcique d’infiltration, à P = 3,6-4,9 kbar et T = 505-587°C. Les Tsavorite des veines de quartz sont datées in situ par Sm-Nd à 606 ± 36 Ma. L’ensemble des éléments nécessaires à la formation de la Tsavorite se trouve dans les roches graphiteuses à évaporites.

L’implication des évaporites, de nature continentale, est importante : elles sont directement transformées en Tsavorite en fournissant le calcium dans le cas des nodules, et les sels fondus forment des fluides qui mobilisent l’ensemble des éléments nécessaires à la cristallisation de la Tsavorite dans les veines de quartz. Les minéralisations sont également contrôlées par la litho stratigraphie (gneiss graphiteux et roches calco-silicatées graphiteuses à évaporites) et la tectonique (structure de type ‘saddle-reef’).En conclusion, les gisements de Tsavorite se sont formés au cours du métamorphisme et de la métasomatose de séries sédimentaires silico-calcaires, enrichies en matière organique et à intercalations d’évaporites, et déposées au sein d’une plate-forme carbonatée associée à la formation d’une sabkha de côte marine sur la marge est des cratons du Congo et du Kalahari au Néoprotérozoïque.

Ell

CARACTÉRISTIQUES DE LA TSAVORITE

Chimie de la Tsavorite...

Une variété de grenat grossulaire, chromifère vert, vanadifère.

Formule:

Les types diffèrent en termes de spectres UV-VIS-IR. Un transfert de charge Fe 2+ - Ti 4+ est possible. Des groupes OH à l'état de trace peuvent être présents.

Propriétés physiques de la Tsavorite...

Dureté de Mohs : 7 à 7,5

Densité : 3,55 à 3,73

Ténacité : excellente

Clivage : indistinct

Cassure : conchoïdale

Propriétés physiques de la Tsavorite...

Indice de réfraction : 1,735 à 1,744

Pléochroïsme : Nul

Biréfringence : Nulle

Dispersion : 2 vz ~ 0,027

Caractère optique : Isotrope

Couleur :

  • Couleur (en général) : vert émeraude

  • Couleur (sous filtre Chelsea) : Parfois rouge rosé si riche en chrome

  • Causes de la couleur : Vert, V 3+ en coordination octaédrique.

  • Couleur du trait : blanc-brunâtre

Éclat : résineux

Fluorescence : Inerte

Cristallographie de la Tsavorite...

Isométrique.
Système : cubique-hexaoctaédrique

Inclusions dans la Tsavorite...

Rangées ou "plumes" de minuscules cristaux négatifs, inclusions fluides, fibres d'amiante.

Gisements...

Kenya :

  • Comté de Taita-Taveta, Voi, Mine de scorpion

  • Comté de Turkana, Lokiriama

Madagascar :

  • Atsimo-Andrefana, Ampanihy, Ejeda

 

Tanzanie :

  • Région de Manyara, District de Simanjiro, Lelatema Mts :

    • Collines de Merelani

    • Mine D-Block

 

Pakistan :

 

  • Vallée de Swat

 

Antarctique :

  • Montagne de Sør Rondane

Bibliographie et Sources :

Julien FENEYROL : Thèse pour l’obtention du grade de Docteur de l’Institut National Polytechnique de Lorraine spécialité Géosciences.

Jolyon & Katya Ralph : Gemdat.org est une ressource d'information en ligne dédiée à fournir des informations gemmologiques gratuites

Herve Nicolas Lazzarelli : "Blue Chart Gemmological Identification"
Ulrich Henn et Claudio C. Milisenda : "Gemmological Tables"

W. William Hanneman : "Pragmatic Spectroscopy For Gemologists"

Tsavorite : mindat.org

Dr. A. Abreal : carte des Tsavorite dans le monde

retour dossier.png

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

logo FB share.png

* Les rubriques marquées d'un astérisque sont obligatoirement renseignées.