Since 01-01-2022

Wavellite tableau caractéristiques.jpg

Wavellite

Wikipedia-logo-fr-small.png

MUSÉE "Minéralogie  Passion"

"Minéralogie Passion" est une page Facebook
rejoignez la !

  • Facebook
Rhodocrosite Perou.
Min Pass QR code.jpg
Minéralogie Passion
Scannez-moi !
wavellite titre.png

La wavellite, est une espèce minérale composée de phosphate d'aluminium hydraté.

Nommé par William Babington en 1805 en l’honneur du Dr William Wavell (1750-1829) Anglais, médecin, botaniste, historien et naturaliste de la paroisse de Harwood, Devonshire, Angleterre, qui a découvert le minéral à Barnstable Devon.

 

Elle se forme principalement dans les fissures des schistes alumineux hydrothermaux  de basse température et dans les pegmatites, plus rarement dans les gisements métalliques.

Elle est habituellement associée à d'autres phosphates (turquoise, vauxite, variscite, minyulite, etc.).

Les cristaux prismatiques, sont rares et généralement très petits. La wavellite se présente presque exclusivement en rosaces et en agrégats fibroradiés de cristaux aciculaires formant dans des conditions favorables, des boules hérissées de pointements cristallin atteignant jusqu’à 5 cm de diamètre.

Plus rarement elle constitue des masses d'aspect calcédonieux, opaline ou stalactiforme.

 

Morphologie des cristaux : Prismatique, aciculaire.Critères de détermination : Par chauffage en tube fermé, dégage de l'eau souvent associée à de l'acide fluorhydrique. Au chalumeau, elle gonfle et se réduit en aiguilles. Elle Colore la flamme en vert et elle est facilement soluble dans les acides.

 

Utilisations du minéral : Lorsqu'il est exploitable en grande quantité, comme à Holly Springs aux USA, il sert à fabriquer des engrais phosphatés.

Les Minéraux.jpg
Cristaux de Wavellite.jpg

La wavellite en France :

De belles rosaces et des sphérolites blancs et incolores ont été découverts dans les pegmatites de Montebras (Creuse) : dans ce gîte la wavellite résulte de la décomposition de l'amblygonite avec le lessivage du lithium.

De beaux globules radiés centimétriques associés à la variscite ont été extraits de la carrière de la Floquerie près de Pannecé (Loire-Atlantique).

De très jolis cristaux blancs et transparents en baguettes jusqu'à 5 mm associés à la variscite ont également été découverts dans la carrière de kaolin de Beauvoir (Echassières - Allier),

La fumade dans le Tarn

Laz dans le Finistère

Saint-Brieuc - Côtes d'Armor.

 

La wavellite dans le Monde

 

Des cristaux de bonne taille (2 cm de long pour 2 mm de diamètre) à terminaison visible à l'œil nu, ont été découverts dans les mines d'étain du district de Llallagua en Bolivie.

De magnifiques sphères fibroradiées gris bleuté de 5 cm de diamètre proviennent du Devon en Angleterre (South Molton ou Filleigh) : ce sont probablement les meilleurs wavellites mondiales.

D'autres spécimen de qualité mondiale viennent d'Arkansas : Hot Springs, Avant et Mount Ida, Dug Hill, Magnet Cove ... et surtout Pencil Bluff, d'où ont été extraites des sphères verte de 3 cm de diamètre.

D'autres encore au Brésil, en Pennsylvanie, au Colorado

 

L'Europe est bien achalandée avec notamment, outre les spécimen du Devon, les superbes échantillons allemands de Tannenberg (Saxe) et de Lichtenberg (Thuringe) où les sphérolites fibroradiés blancs à jaunes atteignent 15 mm. Mais également en Belgique à Bihain et Cahai, Clommel en Irlande.

SOURCES

Littérature

Minéraux, le guide des passionnés, J. Lebocey, éditions du Piat

Minéraux et pierres précieuses de François Farges

Internet 

Comptoir géologique

Géowiki 

Mindat

Wikipédia


 

Lexique Géowiki-mini.jpg
mindat.org small.png
Wikipedia-logo-fr-small.png
Al3(PO4)2(OH,F)3•5H2O.jpg