2018

Refonte totale

de la page

FORMATION DES

                    MINÉRAUX

Page 3

origines métamorphiques

 
 
 

La dynamique de la croûte entraîne des augmentations de pression et température. Les roches subissent alors une métamorphose qui va modifier la composition minéralogique et faire apparaitre de nouvelles espèces comme les grenats, le disthène, la silimanite, l'andalousite et les staurotide.

Grenats

 
 
 

DANS LES ZONES DE SUBDUCTION

Dans la croûte océanique la roche est en majorité basaltique avec des zones de granulites formées par la dorsale. Les granulites sont formées de plagioclases, orthopyroxènes et clynopyroxènes. La roche basaltique est un gabbro composé de pyroxènes et de plagioclases, ces roches se déplacent extrêmement lentement, quelques centimètres par an de la dorsale où elles se sont formées vers la croûte continentale où elles vont se subducquer.

Au cours du déplacement elles emportent une partie des péridotites sous-jacentes et la densité augmente. Durant ce transfert elles s’hydratent sous la pression des milliards de tonnes d’eau de l’océan.  

Avant même la zone de subduction il y a une évolution de la composition du gabbro, basse pression et basse température, 700/1000°C, qui donne progressivement de la hornblende en se chargeant d’eau omniprésente et en vieillissant, le phénomène s’étale sur des millions d’années, rappelons le au passage.

A l’approche de la zone de subduction apparaissent les chlorites, albites, actinotes et épidotes toujours en raison de la présence de l’eau, c’est du thermalisme. Le gabbro devient un schiste vert, 300/500°C.

Alors que la croûte océanique commence à entrer en subduction en s’enfonçant sous la croûte continentale, la forte pression exercée chasse l’eau, il y a déshydratation. Ce qui entraîne un refroidissement, donc malgré la forte pression et la friction la température reste relativement basse. La pression augmentant toujours accompagnée de déshydratation on est en région de haute pression et toujours basse température, 150/500°C, les schistes bleus apparaissent avec la formation de glaucophanes et lawsonites. L’eau qui s’échappe favorise la fusion de la zone de friction et des remontés de roches liquéfiées remontent à travers la croûte continentale.

Plus loin encore au-delà de 50 km de profondeur le phénomène se poursuivant, la pression augmente encore mais la température reste relativement basse, 500/800°C, on entre en zone dite des éclogites où se forment les grenats et jadéite.

Le diagramme ci-dessous vous aidera à mieux comprendre.

Eclogite

 
 
 

Navigation

formation des minéraux

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

logo FB share.png

* Les rubriques marquées d'un astérisque sont obligatoirement renseignées.